Sélectionner une page

Le Cabinet RAMSES tient à sa réputation en matière d’éthique et d’intégrité financière et sa fiabilité, au Gabon et à l’étranger. Le Cabinet Ramsès reconnaît qu’au-delà de la commission d’un crime, toute implication dans la corruption peut également avoir une incidence négative sur son image et sa réputation. Notre objectif est donc de limiter notre exposition à la corruption par :

• En menant une politique claire de lutte contre la corruption.

• Par la formation des employés afin qu’ils puissent reconnaître et éviter le recours à la corruption par eux-mêmes et d’autres.

• Encourager nos employés à être vigilants et de signaler tout soupçon de corruption, en leur fournissant des canaux de communication appropriés et s’assurer que l’information sensible est traitée de façon appropriée.

• Rigoureusement enquêter sur les cas de corruption présumée et d’aider la police et les autres autorités compétentes dans toute poursuite résultant.

• Prendre des mesures fermes et énergiques contre toute personne qui se trouve à être impliqué dans la corruption.

Le Cabinet RAMSES interdit totalement la corruption et la libération ou la réception de pots-de-vin pour n’importe quel but.

La politique du Cabinet RAMSES
Par définition, la corruption consiste à offrir, promettre, accorder, solliciter ou de la réception ou de l’accord de recevoir un quelconque avantage financier ou autre, ou de tout autre avantage de toute personne physique ou morale, (où qu’ils se trouvent, provenant d’un agent public d’un organisme, d’une personne privée ou d’une entreprise) par un employé, agent, partenaire, ou toute autre personne physique ou morale agissant au nom d’autrui.
La corruption – la corruption est l’abus de pouvoir à des fins de gain privé.

Le Cabinet RAMSES interdit, cette pratique provenant de toute personne, de la société, en toute juridiction, partout où il se trouve et si elle vient d’un agent public, personne physique ou privé, de la société , par tout employé, agent individuel, partenaire, ou toute autre personne physique ou morale agissant au nom du Cabinet RAMSES en vue de:
• Obtenir un avantage commercial, contractuel ou réglementaire à son nom d’une manière qui est contraire à l’éthique.
• Gain, un avantage personnel, financier ou autre, pour l’individu ou toute personne liée à la personne ou au Cabinet.
• Encourager la mauvaise exécution de toute fonction qui est par nature publique, liée à une entreprise, effectuée par un organisme ou exécutée par une personne dans le cadre de son travail.

Lorsqu’il agit pour compte du Cabinet RAMSES, le personnel, n’accepte pas les contributions politiques qui ne sont pas autorisées, sauf les dons de charité et legs sont autorisés dans un cadre réglementaire défini par le Cabinet RAMSES.
Les paiements de pourboires comme tout paiement effectué (sauf s’ils sont inclus dans un tarif légal et publié d’application générale) comme une incitation pour obtenir ou accélérer l’exécution d’une action de routine nécessaire, service que le payeur du pourboire de facilitation a légalement droit. Ceux-ci ne sont pas autorisés ou tolérés par le Cabinet RAMSES.

Le Cabinet RAMSES reconnaît que la pratique du marché varie selon les territoires où nous faisons affaire et ce qui est normal et acceptable dans un endroit peut ne pas être dans un autre. La haute direction du Cabinet RAMSES s’est engagée à la mise en œuvre des mesures efficaces pour prévenir et éliminer la corruption et du suivi de telles mesures afin de s’assurer qu’ils sont efficaces. Le Cabinet RAMSES utilise une société indépendante de la conformité, qui effectue des contrôles supplémentaires sur la diligence raisonnable de nos partenaires à l’étranger.

Cette politique ne vise pas à interdire les pratiques suivantes à condition qu’ils soient d’usage, dans un marché en particulier, soient proportionnés et qu’elles sont comptabilisées:

• Hospitalité normale et appropriée ;
• La remise d’un don de cérémonie sur un festival ou à un autre moment spécial.
• L’utilisation de toute procédure reconnue, visant à accélérer, mais, qui est accessible à tous par le paiement d’une redevance.

La prévention, la détection et le signalement de la corruption sont la responsabilité de toutes les personnes à l’intérieur ou associées avec le Cabinet RAMSES. Les rapports peuvent être faits de façon confidentielle au Directeur Général sur (+ 241) 77 21 64 / (+ 241) 07 07 02 70 ou envoyées en écrivant à :

General Manager
Cabinet RAMSES
BP : 11 111/E-mail : sponda@cabinetramses.net
Libreville,
GABON

Examen de la procédure
La politique du Cabinet RAMSES sera surveillée et examinée sur une base régulière, y compris les examens de systèmes financiers internes, dépenses, accueil des entreprises, des cadeaux, des politiques, de divertissement et les examens indépendants de nos partenaires.
Le Cabinet RAMSES se réserve le droit de modifier et mettre à jour cette politique selon les besoins. Pour éviter tout doute, cette politique ne fait pas partie des contrats de travail des employés.